Des arbres et des plantes, le  bel hiver enfui,

sourd la sève montante, et les fleurs printanières

aux effluves ennivrantes  embaument  nos costières.

Avec les jours grandis, déjà voici leurs fruits:

Fraise à la robe altière, de grains d'or parsemée,

Si fondante, si fine, richement parfumée.

De la Cerise pourpre, croqu'rez les joues renflées

Abricot?  ses caprices, vous le feront aimer,

Et puis bientôt les pêches et ce sera l'été.